Le vieux charpentier

Un vieux charpentier était en âge de prendre sa retraite. Il fit part de ses projets à son patron : il souhaitait quitter son travail pour couler des jours paisibles en compagnie de son épouse. Certes, son salaire leur manquerait, mais ils pourraient se tirer d’affaire.

          Le patron, triste de perdre un aussi bon ouvrier, lui demanda de construire une dernière maison : «Comme une faveur personnelle», le pria-t-il.

          Le charpentier accepta, mais au fil des jours il devint évident que son cœur n’était pas à la tâche. Il opta pour des matériaux de qualité inférieure et bâcla son ouvrage. Quelle triste fin pour une carrière aussi remarquable !

          Le travail une fois terminé, l’employeur vint inspecter la maison, puis lui tendit les clefs en disant : « Cette maison est à toi. C’est mon cadeau d’adieu. »

          Ces paroles lui portèrent un coup au cœur ! Quel gâchis ! Si seulement on lui avait dit que c’était sa propre maison qu’il construisait, il s’y serait pris bien autrement.

          Ainsi en est-il pour chacun de nous. Nous bâtissons notre vie jour après jour, sans toujours mettre tout notre cœur à l’ouvrage. Puis nous sommes stupéfaits d’apprendre que nous devons vivre dans la maison que nous avons construite.

          Si seulement nous pouvions recommencer, nous nous y prendrions bien autrement. Mais il nous est impossible de revenir en arrière.

          Vous êtes le charpentier de votre vie. Chaque jour, vous plantez un clou, ajoutez une planche ou élevez un mur... Vos attitudes et vos choix d’aujourd’hui bâtissent votre maison de demain. Alors, ne manquez pas de mettre votre cœur à l’ouvrage !

© say la vie 2017